Green Gen Bottle, une bouteille de vin sans verre et biodégradable

By Rouge Granit
Green Gen Technologies

Green Gen Bottle, une bouteille de vin sans verre et biodégradable

Face au désastre écologique que subit notre chère petite planète Terre aujourd’hui, il est du ressort de tous de mettre en œuvre des solutions pour la préserver. Green Gen Technologies, une start-up Toulousaine a ainsi développé un concept novateur : une bouteille de vin sans verre, végétale et biodégradable. Rien que ça !


Une initiative qui pourrait révolutionner le secteur de la boisson. James de Roanny et Severine Laurent de la start-up Green Gen Technologies ont développé des bouteilles écologiques en fibres de lin et résine de pin pour substituer la traditionnelle bouteille en verre. Une démarche osée lorsque l’on connaît les exigences en termes de normes du secteur du vin et des spiritueux.

Légère, résistante et recyclable

Question design, la bouteille reprend les formes classiques des bouteilles traditionnelles. L’innovation réside quant à la technique et au matériau. Sans verre et composée à 89% de matières biosourcées, c’est-à-dire d’origine organique, la conception de cette bouteille a nécessitée 4 ans de recherche et développement.

Pourquoi un tissage en lin me direz-vous ? Et bien tout d’abord, car il s’agit d’un matériau extrêmement résistant et léger. En effet comptez 190g pour le poids d’une bouteille Green Gen Bottle de 75cl contre environ 400g pour une bouteille en verre classique. Ensuite, le lin ne nécessite pas de traitement ni d’irrigation, plutôt cool pour la planète ! Et c’est pas fini … 70% de la production mondiale de lin provient de la France, point positif pour l’emploi donc. En résumé, le lin a tout pour lui.

© Green Gen Technologies

Concernant l’intérieur de la bouteille, celle-ci est tapissée d’un film alimentaire en plastique que l’on appelle « liner », pour éviter le contact avec le liquide et donc éviter de le contaminer. En revanche, le « liner » en plastique devrait être remplacé d’ici quelques mois par du PLA, un plastique 100% biosourcé et biodégradable, obtenu à partir d’amidon de maïs ou de canne à sucre.

Pour l’heure, la start-up a réalisé une première levée de fond leur permettant de récolter 75 000€ pour financer leur chaîne de production. En plus d’un bilan carbone proche de zéro et donc d’un impact écologique réduit, les bouteilles s’avèrent être incassables et beaucoup plus légères (merci le lin) facilitant alors le transport.

A l’heure actuelle, le bémol réside dans son prix. En effet, la bouteille est vendue 5€ l’unité, mais de nombreux groupes de vins et spiritueux sont déjà très intéressés par le produit qui pourrait voler la vedette au verre.

Leave a Comment

*Please complete all fields correctly